Communiqué de la Ligue pour la Restauration des Libertés Niçoises   16 avril 2012  

AIGLE_MASSE_ «  Les candidats des partis parisiens ont comme à l’ordinaire donné la mesure de leur irresponsabilité  et de leur arrogance lors de cette campagne présidentielle au cours de laquelle la démagogie a atteint des sommets, alors que les périls qui nous menacent exigent l’union, la vérité et l’effort. Le futur élu, quel qu’il soit, pur produit du système, sera un liquidateur de faillite ; il faudrait être bien naïf pour croire aux promesses déclinées sans vergogne par ceux qui se sont relayés au pouvoir durant des décennies et nous ont conduits à la catastrophe. Nice subit depuis trop longtemps l’influence  néfaste des partis parisiens et il est temps que cela cesse. 

« Non seulement nous sommes infectés par la déliquescence française qui nous a imposé faillite économique et morale, insécurité, pression fiscale, immigration clandestine croissante,  gaspillage d’argent public, laideur et décadence, mais notre identité est en grand danger. Les relais des partis parisiens qui sévissent à Nice, font tout depuis quatre ans pour gommer tout ce qui peut rappeller nos particularités historiques. Le maire actuel et le président du Conseil Général en particulier, jouent un rôle de premier plan pour nous faire courber la tête devant Paris et les scandaleuses cérémonies du 150e anniversaire de l’annexion qu’ils ont organisé, en falsifiant honteusement notre histoire, ont été le point d’orgue des attaques contre notre identité.

« Le bilan du maire actuel qui représente l’UMP à Nice est catastrophique ; nous ne reconnaissons plus notre ville et ses projets sont encore bien pires. Un livre très édifiant vient d’ailleurs d’être édité à ce propos : « Enquête à Estrosi city : autopsie d’un leurre » et tous les Niçois devraient le lire.

« En attendant les élections municipales, les Niçoises et les Niçois doivent rejeter en bloc la droite et la gauche, qui sont des ennemies de Nice, car de  toute manière voter pour l’une ou pour l’autre, donnera le même résultat néfaste pour notre ville.

« Cette élection présidentielle est une bonne occasion, pour nous Niçois, de donner un avertissement aux partis parisiens, non par l'abstention muette, mais  en déposant un bulletin protestataire dans l’urne ; un bulletin significatif qui sera une preuve que l’identité niçoise n’a pas disparu comme ils le voudraient.

« Nous appelons donc nos adhérents, amis et sympathisants à imprimer des bulletins dont le modèle est joint, de les faire circuler autour de vous, et de les déposer dans l’urne lors des deux tours du scrutin à venir. Soyez sûrs, qu’au moment du dépouillement, ces bulletins, s’ils sont nombreux, auront une signification cuisante pour les partis français qui nous méprisent, ruinent  notre ville et détruisent notre identité. Et ceci ne sera qu’un avertissement, car les élections municipales seront l’occasion pour la société civile niçoise, de reprendre le pouvoir à Nice. Libera Nissa ! »  

bulletin nice libre

 

Version planche de six bulletins (cliquez pour agrandir et imprimer)

bulletin nice libre2